Pour la maison ...

Il existe une multitude d’accessoires proposés pour le développement de l’enfant, mais il est parfois difficile de savoir quoi choisir !

 

Voici l’avis de thérapeutes sur certains d’entre eux… . Mais si votre enfant est suivi en thérapie, discutez-en avec son physio. Avant tout, l’enfant doit évoluer librement et apprendre à se déplacer au sol…pas  toujours besoin de matériel sophistiqué !

 

 


Recommandé

Chaise-haute avec repose-pieds 

 

La chaise-haute permet une bonne installation pour les repas et certains jeux si la tablette et le repose-pied sont réglés à bonne hauteur. Eviter les chaises-hautes de type coque avec appui-tête.

Commencer par de courts instants, au moment où l’enfant montre des capacités pour tenir assis.

 

 

Parc


Utile pour des questions de sécurité et de jeu autonome dans un environnement cadré.

L'efant apprendra aussi à se tenir debout en s'appuyant sur du mobilier (petite caisse, coffre à jouets, table basse...).

 

 

Portique de jeu 

 

Les portiques de jeux sont intéressants si les jeux touchent le ventre de l’enfant à la hauteur du nombril. Eviter de le placer au-dessus de la tête.

 

Coussin de positionnement 

 

Intéressant dans les moments d’éveil pour permettre l’installation de l’enfant en position regroupée comme dans un nid ou favoriser le jeu en position ventrale.

Proscrire son utilisation pendant la nuit.

 

 

Tricycle 

A utiliser dès que l’enfant est assez grand pour toucher les pédales avec le pied à plat.


Draisienne

 

A utiliser dès que l’enfant est assez grand pour toucher le sol ave le pied à plat.

Excellent apprentissage de l’équilibre.

Chariot de marche 

 

Utile s’il est assez lourd et que l’enfant doit réellement le pousser pour le déplacer. Les chariots en bois sont souvent plus stables et adéquats que ceux en plastique.

A utiliser dès que l’enfant longe les meubles en marchant de côté….pas avant !

 

 

Déconseillé

Youpala

L’enfant est installé en position « debout » avant qu’il ne maîtrise cette position par lui-même. Son dos et ses pieds n’ont pas encore assez de stabilité pour gérer cette position.

Attention aussi au risque de chute.

 

Siège Bumbo 

L’enfant est installé en position « debout » avant qu’il ne maîtrise cette position par lui-même. Son dos et ses pieds n’ont pas encore assez de stabilité pour gérer cette position.

L’enfant doit apprendre à maîtriser la position assise au sol.

La fixation empêche l'enfant de se mouvoir librement.

 

Siège sauteur

Il faut noter que l’enfant apprend à sauter après avoir acquis la marche.

L'enfant utilise souvent uniquement l'avant des pieds pour sauter dans le siège sauteur. Ce qui ne correspond pas au développement normal.

Attention aussi aux risques de chutes et de blessures au chambranle.

 


© Physiotherapia Paediatrica, contact